Collectif Romeurope du Val Maubuée

Membre du Collectif National Droits de l'Homme Romeurope

Seine-Saint-Denis : la ville de Saint-Ouen devra scolariser les enfants Roms

Le maire de Saint-Ouen, refusait de le faire prétextant l’ampleur des problèmes auxquels sa commune est déjà confrontée. La préfecture de Seine-Saint-Denis a mis en demeure la mairie de Saint-Ouen de scolariser cinq enfants Roms qu’elle refuse, en infraction avec la loi, d’inscrire dans ses écoles.

 « Je ne peux plus digérer toute la misère du monde ! », avait déclaré le maire DVD de Saint-Ouen, en Seine-Saint-Denis, pour justifier son refus de scolariser un enfant Rom de huit ans dans une école de cette commune de Seine-Saint-Denis, ce qui est contraire à la loi. La préfecture du département vient pourtant de mettre en demeure William Delannoy de procéder à l’inscription en classe élémentaire ou primaire cinq enfants Roms, en âge d’être scolarisés, sous huit jours.
Najat Vallaud-Belkacem, Ministre de l’Éducation nationale, a souligné dans un tweet que le Droit à l’éducation est un droit fondamental dans un Etat de droit.
l'éducation est un droit fondamental
Sources :

Les commentaires sont fermés.