Collectif Romeurope du Val Maubuée

Membre du Collectif National Droits de l'Homme Romeurope

Une pétition pour la scolarisation des enfants Rroms

[ Article paru dans L’Autre Quotidien, le 14/09/2016 ]

Comme le relate le Parisien du 14 septembre 2016, « un militant de la plate-forme AIOS (mis en place à la demande du préfet de la région Ile-de-France pour suivre les campements illicites, NDLR) s’est rendu le 30 août en mairie pour inscrire un enfant du bidonville. On lui a indiqué que le maire avait donné des instructions pour refuser ces enfants », raconte Andrea Caizzi, de l’association pour la scolarisation des enfants tsiganes (Aset).telechargement

 

Déjà à Maubeuge, ces enfants ont été refusés par le maire.

 

C’est intolérable, la scolarisation des enfants, même sans adresse est obligatoire. Des circulaires, pour ces enfants dits « itinérants » ont d’ailleurs été publiées et sont donc exécutoires.

C’est en se basant sur celle du 26 août 2012, que la CNCDH a rendu ses recommandations, en exigeant notamment l’application stricte de la loi comme l’arrêt des expulsions sans relogement.

La non-scolarisation des enfants Rroms est non seulement discriminatoires, mais évidemment préjudiciables pour ces enfants qui connaissent déjà d’extrêmes difficultés.

Aussi l’Etat doit intervenir, se substituer au maires, notamment à Saint-Ouen, et sanctionner ces élu-e-s qui refusent de scolariser ces enfants, faisant preuve d’une xénophobie manifeste.

Madjid Messaoudene


> Signez la pétition qui sera adressée à Najat Vallaud-Belkacem et au Défenseur des droits.


Les commentaires sont fermés.