Collectif Romeurope du Val Maubuée

Membre du Collectif National Droits de l'Homme Romeurope

Lecture des poèmes et des correspondances de Papusza, par Mireille Perrier (Paris, le 2 mars à 21h)

Texte de Jerzy Ficowski « J’eu la chance de rencontrer Papusza »
Poèmes et chants de Papusza
Extraits de la correspondance de Papusza et Jerzy Ficowski
Fragment d’un souvenir de Papusza.

Papusza, poétesse tsigane et polonaise
Bronislava Wajs-Papusza, (1908-1987) est née dans un campement nomade, d’une famille de Polska Roma, le groupe nomade le plus nombreux en ce début du XXème siècle. Autodidacte, Papusza apprend très jeune à lire et à écrire, dit la bonne aventure et compose des chants et des poèmes d’une grande beauté. Elle danse et joue de la harpe. Rescapée des grands massacres nazis pendant la guerre, elle est « sédentarisée » avec sa famille par le régime communiste à l’Ouest du pays.
Ses textes sont publiés par le poète, Jerzy Ficowski, qui la rencontre en 1949. Ces publications ne sont guère acceptées par sa communauté qui l’accuse de « trahir les secrets Tsiganes ». Elle est bannie et rejetée dans la pauvreté et l’isolement. Elle meurt en 1987.
Source : Études tsiganes

Mireille Perrier
Révélée au cinéma par le film Boy meets Girl de Léos Carax, elle est ensuite nominée aux Césars comme jeune espoir pour le rôle de Nathalie dans le film, Un monde sans pitié d’Eric Rochant. Elle reçoit le plateau Joseph Award de la meilleure comédienne pour son rôle dans Toto le Héro de Jaco Van Dormael. Elle joue aussi aux côtés de Philippe Garrel, Claire Denis, Amos Gitaï, Aline Isserman, Sophie Tatischef, Alain Bergala, Marianne Tardieu, Angela Schannelec, Laetitia Masson, Fred Cavayé et d’autres cinéastes …
Au théâtre elle débute avec Nicolas Peskine, à Blois en 1977 puis elle est reçue au concours de l’école de Chaillot sous la direction d’Antoine Vitez. Elle joue aux côtés de nombreux metteurs en scènes dont Joël Jouanneau, Yannis Kokkos, Luis Pascual, Pascal Rambert, Claude Stratz, Gabriel Garand… En 2008, elle fonde la compagnie L’abeille et l’orchidée. Elle crée la pièce de Stefano Massini, Anna Politkovskaïa, non réeducable puis adapte en 2012, un essai de Jean Ziegler sur les rapports nord-sud qu’elle met en scène à la Maison des Métallos à Paris. En 2014, elle crée une première forme du Duende de Federico Garcia Lorca accompagnée de Kadda Chérif Hadria et d’un guitariste de flamenco, La pièce est crée au LMP et joué à la Maison de la Poésie d’Avignon. Une deuxième forme avec une sculptrice et une danseuse est créée au Théâtre de Vanves en novembre 2014.

Photo : archives du musée Tarnow.

Lieu : Maison d’Europe et d’Orient, 3 passage Hennel – 75012 Paris

Date : mercredi 2 mars à 21h

Informations et réservations 01 40 24 00 55 / reservations@sildav.org
Tarifs  5 € abonné-e-s / 10 € réduit /  15 € normal
Pass festival avec abonnement 15 € donnant droit au tarif abonné pour toutes les manifestations de la MEO pendant un an

Les commentaires sont fermés.