Collectif Romeurope du Val Maubuée

Membre du Collectif National Droits de l'Homme Romeurope

Montreuil – « Monsieur le Maire n’expulsez pas les Roms ! »

Nous relayons l’appel de Liliiana Hristache, association Rom Réussite, pour demander au Maire de Montreuil de ne pas expulser les familles du 250 boulevard de la Boissière. A signer et partager sans modération !

Monsieur le Maire [de Montreuil] n’expulsez pas les Roms !

KHafozdFTQTUbEe-800x450-noPad

Je m’appelle Liliana Hristache et je suis Rom. Je suis née en Roumanie. Depuis toute petite, je n’ai cessé de subir des discriminations et d’être marginalisée. Aucune raison ne justifiait ces comportements, je les ai endurés uniquement parce que je suis Rom.

Pour quitter ce cauchemar; j’ai décidé de venir en France où je voulais avoir une vie meilleure avec mon mari et ma fille. Je suis arrivée en 2004 et j’ai d’abord vécu dans un bidonville, au Bourget. Les expulsions se sont succédées, tout comme les changements de terrain. Nous perdions régulièrement tout ce que nous avions et nous devions tout reconstruire à chaque fois. En 2007, j’ai rencontré une association qui m’a aidée à scolariser ma fille. Cette association m’a aussi aidée à trouver un travail en tant que médiatrice scolaire. Petit à petit, j’ai pu trouver d’autres emplois. J’ai profité du programme d’insertion MOUS (maitrise d’œuvre urbaine sociale) proposé par la mairie de Montreuil, programme exemplaire à l’époque. Cette formation m’a permis de devenir gardienne d’immeuble, le travail que j’exerce aujourd’hui.

Malheureusement, tous les Roms qui vivent en France n’ont pas eu ma chance. Au cours des 11 ans que j’ai passés en France, j’ai appris beaucoup de choses sur mes droits, j’ai appris aussi que nous pouvons vivre autrement que sur des terrains précaires, sans électricité, sans eau…

Aujourd’hui, plusieurs familles Roms qui vivent sur un terrain de Montreuil, risquent d’être expulsées d’un jour à l’autre. On trouve parmi elles des femmes enceintes, des bébés qui ont moins de six mois et des enfants. Pourtant, elles ont elles aussi la volonté de trouver un travail, de scolariser leurs enfants et de vivre dignement ! Ils vivent sur le terrain du 250 boulevard de La Boissière depuis 2010 et les Roms ont signé un accord avec la Mairie. L’association Rom Réussite, que j’ai créée, les accompagne dans leurs démarches d’insertion : scolarisation des enfants, accompagnement au centre de vaccination pour les enfants, inscription à Pôle Emploi, déclaration aux impôts, médiation avec les voisins; participation au projet culturel de la ville… Autant d’éléments qui montrent leur volonté de s’en sortir !

Le 16 octobre, ces familles ont reçu un avis d’expulsion de la mairie. D’un jour à l’autre, elles peuvent perdre tout ce qu’elles ont construit au cours des dernières années.

Merci de signer la pétition pour interpeller le Maire de Montreuil, Patrick Bessac, et son conseil municipal.

Aidez ces familles Roms à poursuivre leur démarche d’intégration et soutenez les associations qui se mobilisent déjà pour eux.

Les commentaires sont fermés.