Collectif Romeurope du Val Maubuée

Membre du Collectif National Droits de l'Homme Romeurope

Expulsion du bidonville du Samaritain à La Courneuve (suite)

Jozsef Farkas, initiateur de la pétition « Annulez l’expulsion des résidents du Samaritain dans les rues de La Courneuve et autorisez le projet alternatif porté par les fondations !  » a publié une mise à jour suivante le 4 septembre.

Hier on vu le Maire de La Courneuve. Ce matin, on a la police. Demain, on se mobilise !

4 sept. 2015 — Ce matin, on a été réveillés par 10 fourgons de police. Ils sont venus nous distribuer des Obligations de Quitter le Territoire Français. Tout résident européen a 3 mois pour prouver qu’il un domicile en son nom, et des ressources suffisantes. Sauf que comme le Maire ne veut pas nous domicilier depuis 7 ans, on n’a pas de lieu de résidence et notre travail est précaire. Alors on doit quitter la France. Voilà le résultat de notre rendez-vous d’hier.

Demain, on ira au Forum des Associations de la Ville, elles nous ont invité en solidarité. On va demander la même chose qu’en rdv : un toit sur la tête, ou dans un bâtiment vide, ou en « logement passerelle », ces logements qui sont vides parce que l’immeuble sera bientôt détruit, ou tout simplement dans un terrain !!

Le rendez-vous était horrible. On était 3 du Samaritain, et des représentants de La Voix des Rroms, Médecins du Monde, la Fondation Abbé Pierre et des associations locales. Mais Gilles Poux a tout refusé, et il a dit que la police viendrait nous évacuer, parce que le jardin de l’Hôtel de Ville c’est à tous les Courneuviens et on gêne. Ceux qu’on gêne c’est ceux qui nous regardent depuis le balcon de la Mairie… Si on détruit nos baraques et on nous chasse de partout sans nous offrir de solution, qu’est-ce qu’on peut faire ? On ne peut pas disparaître !

Le pire c’est que quand on lui demandait où on pourrait aller, il répondait aux autres, sans nous regarder, que le « problème des Roms ce n’est pas un problème de pauvreté comme les autres », que c’est « un problème global », et que ce n’est pas à lui de le régler, mais à l’Etat. Et il a dit qu’il était content parce que lui et Marie-George Buffet, la Députée, revenaient du Ministère de l’Intérieur qui a autorisé « une conférence régionale au sujet des populations Roms » ! Il pense que sur nous les solutions normales sur nous ça ne marche pas, parce qu’on est Roms alors c’est différent.

Si vous voulez encore nous aider, vous pouvez faire 2 choses :

1. APPELER LE CABINET du Maire au 01 49 92 60 00 ou 01 49 92 61 45 pour lui demander
de mettre à disposition de nos familles des logements vides ou un bâtiment vide (il y en a plein à la Courneuve !) ou un terrain, en tout cas d’arrêter de nous chasser !

2. NOUS REJOINDRE DEMAIN à partir de 14H au Forum des associations de La Courneuve, Place de la Fraternité !

Merci pour tout! On vous tient au courant!

Les commentaires sont fermés.