Collectif Romeurope du Val Maubuée

Membre du Collectif National Droits de l'Homme Romeurope

Expulsion n° 37

Arrêté municipal de la Mairie de Champs-sur-Marne, ordre de quitter les lieux sous 48h. Par crainte, les occupants des bidonvilles frappés par ces mesures d’expulsion ont quitté les lieux dans la soirée et la nuit du 15 au 16 juin. Environ 200 personnes.

La politique d’expulsion, que les autorités françaises ont vivement mise en œuvre depuis plusieurs années, n’apporte aucune solution juste et durable aux personnes, roms ou non roms, vivant dans des bidonvilles. Au contraire, les expulsions continuent à réduire à néant la scolarisation, le travail social, les soins médicaux, et la recherche d’emploi des habitants des bidonvilles ; la politique d’expulsion entrave tous les efforts d’intégration, elle accroît la vulnérabilité des Roms et les marginalise toujours plus.

 

 

Les commentaires sont fermés.